Inscrivez-vous à notre newsletter


×

Logement social : L’expérience marocaine présentée à Dakar

Lundi 13 Janvier 2020 Par Laquotidienne

 

Nouzha Bouchareb, ministre de l’Aménagement du territoire national, de l’Urbanisme, de l’Habitat et de la Politique de la ville, a été à la tête d’une importante délégation marocaine pour participer à la 3ème édition du Salon international de l’habitat de Dakar et ce, du 10 au 11 janvier 2020, sous le thème «L’accès au logement dans le cadre du projet présidentiel de construction de 100.000 logements».

La cérémonie d’ouverture de ce salon de deux jours, qui s’est tenu au Centre international des conférences Abdou Diouf (CICAD), a été présidée par Mahammed Boun Abdallah Dionne, ministre d’Etat, secrétaire général de la présidence de la République, en présence notamment de Nouzha Bouchareb et de Taleb Barrada, ambassadeur du Royaume du Maroc à Dakar.

Intervenant lors de la Cérémonie officielle d’ouverture de ce Salon, la ministre a souligné l’excellente relation de coopération entre le Maroc et Sénégal dans divers domaines, propulsée et encouragée par la volonté commune de du Roi Mohammed VI, et de Macky Sall, président du Sénégal.

Bouchareb a souligné que le Maroc a eu, de tout temps, des liens étroits et profonds avec les pays du Sud.

La vision du Royaume est de faire de la coopération Sud-Sud un vecteur pour l’émergence d’une Afrique nouvelle, prospère et unie.

En relation avec la thématique de la 3ème édition du Senhabitat portant sur l’accès au logement, elle a rappelé que le Maroc a engagé des programmes de logements visant la réduction du prix de revient par la mise en place de mesures structurantes, dont notamment l’instauration d’incitations fiscales, l’ouverture de nouveaux pôles urbains, la création de villes nouvelles, la mobilisation du foncier public, la création de mécanismes de financement, l’accompagnement des institutions bancaires et la forte implication du secteur privé dans la concrétisation des programmes d’habitat.

Ajoutant que le Salon international de l’Habitat de Dakar offre une opportunité pour notre pays de mettre à la disposition de ses partenaires africains le fruit de son expérience en matière d’habitat et de développement urbain, notamment dans le domaine de la production du logement social et abordable, avec un résultat probant de réalisation de plus de 470 mille unités.

Il en est de même pour le programme «Villes sans bidonvilles» qui, à travers un processus de contractualisation, a permis d’améliorer les conditions d’habitabilité et de vie de plus d’1 million et demi de la population.

Trois panels de haut niveau ont été à l’ordre du jour de cet événement, ayant trait au coût du logement, à l’écosystème de construction et au financement du logement.

En marge des travaux de ce salon, Bouchareb a eu une série d’entretiens.

Elle a eu notamment un entretien avec Mahammad Boun Abdallah Dionne, en présence de Abdou Karim Fofana, ministre sénégalais de l’Urbanisme, du Logement et de l’Hygiène publique, et de Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, ministre Malien de l’Habitat, de l’Urbanisme et du Logement social.

Lors de cette entrevue, les deux parties ont mis l’accent sur la nécessité d’élargir davantage les perspectives de coopération et de partenariat existant entre le Maroc et le Sénégal et d’échanger sur les expériences dans plusieurs volets du secteur de l’habitat.

Bouchareb s’est entretenue aussi avec Abdou Karim Fofana OFANA sur les questions des financements innovants et sur l’expérience marocaine en matière de lutte contre l’habitat insalubre. 

Lors de son entretien avec son homologue malien, Hama Ould Sidi Mohamed Arbi, elle a souligné que la vision clairvoyante du Roi Mohammed VI accorde un intérêt particulier à la collaboration et au partenariat dans le cadre de la coopération Sud-Sud, ajoutant que la coopération avec le Mali sera renforcée avec la signature prochaine d’une convention bilatérale.

 

logements sociaux
Partage RéSEAUX SOCIAUX